[Inception] Arctulipe: « J’ai été faible »

logo-arctulipe-1617 En difficulté mi-novembre après sa terrible défaite face à la Horde du Contrevent (gobelins), le coach Arctulipe a depuis remis les points sur les « i » et les crampons dans la tronche de ses adversaires en découpant successivement deux des trois rookies de sa conférence. Un double succès qui va lui permettre de passer les fêtes confortablement installé à la seconde place du général [10 points derrière le FBI, mais ça, c’est une autre histoire – NDLR].
Entrant dans la troisième année de son contrat professionnel, le coach Arctulipe a donc su faire appel à toute son expérience pour allier pot-de-vins, tirage au sort favorable et « intimidation sur la personne d’un entraineur débutant« . La recette d’un succès immédiat qui ne l’a pourtant pas empêché de plonger tête la première dans les travers d’une regrettable optimisation, dixit le coach Tyra: « Il y a des trucs qu’on ne peut pas laisser passer, expliquait-il lors de l’une des ses huit conférences de presse quotidiennes. Mon ami Arctulipe avait choisi de mettre blocage sur son minotaure plutôt que griffes. On en a enfermé dans les chiottes de l’Enfer avec Patchanka pour moins que ça, croyez-moi. »…

Magie de Noël, inception maligne ou simple faiblesse psychologique? Difficile à dire, mais une heure plus tard, le manager de l’Ecole du Crampon d’Argent se rendait à l’étage du Chez Charly afin de déposer un recours officiel quant à son choix de compétence: « Ce sera griffes, a-t-il déclaré au sortir de l’établissement. J’ai eu un moment d’égarement. Merci au Nantais de m’avoir remis dans le droit chemin. »
Un droit chemin qu’avait préféré ignorer le rookie lorientais Go The Hakes et son minotaure Dimiento. Mais ça aussi, c’est une autre histoire…

 

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *