Autres passions

bb_ill10

Le fait d’avoir systématiquement joué nos matchs ensemble et dans un même lieu durant la dernière décennie a forgé un noyau « dur » de joueurs condatiens désormais unis par des liens d’amitié solides. La plupart des coachs de la LdC se connaissent bien, voir très bien et partagent bien d’autres passions que le dé de blocage.

Mais n’ayez crainte : la Ligue de Condate est un groupe très ouvert qui n’a de cesse de s’étendre, saison après saison. L’intégration y est aisée, du moment que vous n’oubliez pas d’y amener votre sens de l’humour.

Petit tour d’horizon de ce qui nous rassemble en-dehors de l’Enfer…

Les tournois

Bon ok, il s’agit encore de blood bowl. Mais ici, plus question d’une simple soirée passée à cultiver ses points d’expérience. Place au weekend « poney », à ses nuits blanches et à ses réveils délicats.

Pour plus d’information sur ce qu’est un tournoi de blood bowl, merci de consulter l’onglet suivant.

Sachez néanmoins que ces tournois sont l’occasion de s’échapper du quotidien l’espace d’un weekend 100% blood bowl, et donc de partager 48 heures de votre vie avec des coachs venus des quatre coins de l’Hexagone (voire même d’ailleurs !).

Beaucoup de membres de la LdC y participent régulièrement.

NFL et autres sports

La Ligue de Condate abrite un nombre conséquent d’amateurs de sport et de sportifs amateurs. Bien entendu, le soccer (par opposition à ce qui va suivre) est régulièrement au cœur de nos discussions d’avant match (ou de pause mi-temps), et il n’est pas rare de croiser un coach de la LdC dans les tribunes du Stade de la Route de Lorient.

Cependant, le football américain demeure à ce jour le sport numéro 1 des membres de la Ligue. Evidemment, tous les joueurs de l’Enfer ne se passionnent pas pour cette vénérable activité, mais on estime à près de 50% la proportion de coachs à avoir ouvert les yeux sur le caractère divin des trois lettres qui nous gardent éveillés le dimanche soir : NFL.

Ajoutez à cela un intérêt certain pour la plupart des sports américains (NBA, NHL) et vous comprendrez que beaucoup d’entre nous participent à diverses « Fantasy » (Ligue 1, NFL, etc…).

Les coachs Khelby, Castor et Kadu-C étaient au rendez-vous à Wembley pour encourager les Rams!

Les coachs Khelby, Castor et Kadu-C étaient au rendez-vous à Wembley pour encourager les Rams!

Flag

Les coachs de la LdC sont donc pour beaucoup fans de NFL. Tant et si bien qu’un jour, l’un des cerveaux de la bande s’est dit que ce serait pas mal de franchir le cap : à savoir chausser les crampons (mais pour de vrai). Cependant, la trentaine (voir la quarantaine !) ayant pisté, traqué puis finalement pris dans ses rets nombre d’entre nous, l’assurance décès s’avéra nécessaire en vue d’obtenir une licence. Aussi, nous nous tournâmes prudemment vers la variante « soft » du foot US, celle réservée aux très jeunes ou aux très vieux : le flag (pour plus de détail sur ce merveilleux sport, consulter cet onglet).

En janvier 2013, l’équipe de flag du club de l’Ankou (club de football américain rennais) vit donc le jour, et compte depuis dans son roster plus d’une demi-douzaine de coachs de la LdC.

Le coach Tosty (à gauche), lors de son époque

Le coach Tosty (à gauche), lors de son époque « quarterback ».

Autres jeux de société

Si la Ligue de Condate est un rassemblement de joueurs de blood bowl, la plupart d’entre nous se passionne pour les jeux de société en général. Aussi n’est-il pas rare que nous nous retrouvions autour d’un plateau de jeu qui ne soit pas un rectangle d’astrogranite. Les soirées de tournois sont par ailleurs bien souvent l’occasion de s’affronter autrement qu’à coups de deux dés contre. En fin de saison, à l’heure où seuls les plus chattards rêvent encore de titre suprême, beaucoup de joueurs éliminés amènent dans l’Enfer de quoi dominer Westeros, défoncer du zombie ou brûler du loup garou.

La Ligue de Condate est donc une bande de (très) bons potes, totalement fanatiques de l’ovalie à pointes mais partageant bien plus qu’un goût prononcé pour les agressions à +5. En l’espace d’une dizaine d’années, nos effectifs ont doublé et personne ne s’est jamais plein du traitement réservé aux rookies. Alors si tu es majeur et de bonne humeur, nous t’accueillerons avec grand plaisir dans l’Enfer de Bréal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *