Thrud le Barbare

thrud12HISTORIQUE

Le jeune Thrud fait ses premiers pas dans l’arène au début des années 90. A l’époque, le LRB en est à sa troisième version, mais peu nous importe : Thrud n’a jamais su compter jusqu’à trois. Meurtrier, violeur et psychopathe notoire, Thrud n’est en effet jamais parvenu à se fondre dans le moule d’un système éducatif un peu trop rigoriste à son goût, et sa scolarité sera pour le mieux chaotique.

Sitôt son enseignant de CE2 décapité, le « petit » Thrud prend le large pour épouser une carrière de boucher fou à lier. Il y excelle et gagne rapidement son surnom. Thrud devient Thrud le Barbare. La suite est un peu floue, mais au sortir d’un carnage mémorable, Thrud, ivre mort, aurait été enrôlé par un marchand d’esclaves fort téméraire pour porter le maillot de son équipe de blood bowl. L’histoire n’a pas retenu le nom de la franchise, ni expliqué comment son propriétaire s’est retrouvé empalé sur le toit de son propre banc de touche mais la carrière de bloodbowler du Barbare était lancée.

Cependant, personne n’est parfait. Pas même Thrud. Car plutôt que de descendre vers le Grand Ouest et ses ligues charismatiques, le colosse a préféré fouler les pelouses de la Perfide Albion. Aussi ses apparitions dans l’Hexagone se sont-elles faites rarissimes, jusqu’à ce que son nom ne soit plus qu’un lointain souvenir radoté par les plus anciens fans de Jervis Johnson.

Mais il est un lieu au sein duquel personne n’a jamais oublié Thrud. Un lieu où le génie du joueur n’a jamais cessé d’être loué. Qu’on se le dise : depuis toujours, le portrait du Barbare trône en bonne place au-dessus du bar du Chez Charly.

Aucune surprise, donc, à découvrir durant l’été 2014 le nom de Thrud le Barbare sur la liste des Champions disponibles pour les coachs de la Ligue de Condate…

 


 

ATTENTION : Thrud est un champion expérimental (mais par pitié, n’allez pas le lui répéter !). Aussi les Commissaires de Ligue se réservent-ils le droit de modifier à tout moment de la saison son profil, ses caractéristiques ou ses règles spéciales. Par ailleurs, les deux critères suivants doivent être remplis afin que Thrud puisse entrer sur le terrain.

1. Dans la mesure où Thrud le Barbare est susceptible de changer d’équipe en cours de match, il faut l’accord des DEUX coachs pour que le champion puisse participer à la rencontre.

2. Incarnation Tostyne : pas facile de faire venir le grand Thrud le Barbare dans son championnat, même pour la toute puissante Ligue de Condate ! Pour ce faire, les Hautes Instances de la LdC auraient eu recours à un rituel d’incantation démoniaque permettant à la légende britannique de franchir le Channel sans même se faire fouiller le slip (en cuir) à la douane. Au cœur du dispositif incantatoire, le coach Tosty a dû donner de sa personne (une nouvelle relatant ce haut fait est d’ailleurs en cours d’écriture), et ce n’est finalement qu’à travers son enveloppe corporelle que Thrud a pu (et peut) poser ses crampons sur les pelouses bretonnes. Aussi, vous ne pourrez engager le champion britannique que si le coach Tosty est présent (physiquement) sur les lieux de votre match au moment du coup d’envoi (par chance, notre Idole des Foules affiche un taux de présence record dans l’Enfer de Bréal : 100% !).


 

DESCRIPTION

Profil: 6/6/2/9

Compétences : blocage, blocage multiple, châtaigne, cornes, crâne épais, débile, esquive en force, facilement confus, fans de Thrud, solitaire.

Prix : 100,000 PO. Thrud est disponible pour toutes les équipes !

Facilement confus : Thrud aime tellement le blood bowl qu’il lui arrive parfois (souvent ?) de s’investir si totalement dans un match qu’il en oublie de quel côté il joue ! Ce qui ne serait pas bien dramatique – après tout, Thrud n’est pas le premier joueur de blood bowl à ne pas maitriser toutes les subtilités du règlement, non ? – si le Barbare n’avait la fâcheuse tendance à exploser le crâne de ses coéquipiers lorsque ceux-ci tentent de lui expliquer son erreur.

Pour représenter ce « détail tactique », jetez 1D6 avant chaque coup d’envoi, y compris le tout premier de la partie. Ce jet est effectué avant le placement des équipes sur le terrain.

Sur un résultat de 4+, Thrud est amusé par les hurlements désespérés de ses partenaires et décide de continuer à jouer de leur côté. Le coach qui contrôlait Thrud le Barbare lors de la dernière phase de jeu (ou le coach ayant engagé Thrud, si le jet de dé a lieu avant le match) le conserve dans son effectif jusqu’au prochain engagement (un nouveau jet sera alors effectué).

Sur un résultat de 1 à 3, Thrud appréhende difficilement la notion d’engagement et de replacement des équipes, se trompe de vestiaire ou se prend d’affection pour les jolies couleurs du maillot adverse (au choix). Donnez immédiatement la figurine de Thrud au coach adverse (et prenez le temps d’apprécier l’ovation du public !). Il le conserve dans son effectif jusqu’au prochain engagement (un nouveau jet sera alors effectué).

Il est donc tout à fait possible que Thrud change de camp plusieurs fois dans la partie !

Notez que si Thrud change de camp et se retrouve dans une équipe comportant déjà 16 joueurs, il sera tout de même autorisé à jouer (allez lui dire le contraire…) !

Par ailleurs, vous devez effectuer le jet de dé même si Thrud est dans la fosse des joueurs KO (effectuez le jet de KO, puis le jet de changement de camp) ou celle des joueurs blessés (qui sait, un miracle pourrait le ramener sur la pelouse ?).

thrud

Fans de Thrud : Thrud est suivi par une foule de supporters loyaux aussi stupides, violents et réfractaires au système éducatif que lui. Ils ne viennent que pour applaudir ses exploits, peu importe l’équipe pour laquelle il joue. Pour représenter ceci, l’équipe pour qui joue le Barbare (peu importe qu’elle l’ait engagé ou non) gagne un bonus de +1 à son FAME (avec un maximum de +2).

De plus, si Thrud agresse un joueur au sol, obtient un double (sur le jet d’armure ou de blessure) et est expulsé (c’est-à-dire qu’il n’est pas sauvé par un pot-de-vin ou autre stratagème type carte spéciale), la foule de ses fans en colère lynche immédiatement l’arbitre ! Le jeu se poursuit normalement (turnover de l’équipe ayant agressé avec Thrud) mais chaque équipe gagne immédiatement un pot-de-vin pour le reste de la partie (ce pot-de-vin ne peut pas être utilisé pour sauver Thrud, malheureusement !), comme si un événement A mort l’arbitre venait de se produire.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *