[RIP… bis] Roudoudoud de retour sous terre

 Le Duc de Mortecouilles a encore frappé ! Déjà auteur d’une grande prestation lors du premier tour des Wild Cards (3 sorties), le blitzer vedette des Drakkars de Naoned (coach Tyra) a remis le couvert à l’occasion des quarts de finale. Et si le n°1 bretonnien n’a pu empêcher la défaite éliminatoire de sa franchise (1-2 après prolongation), il aura néanmoins laissé un petit souvenir à ses adversaires des Necrodubourg en pliant (puis dépliant) méchamment la colonne vertébral du champion revenant Roudoudoud (garde, force 4). Une manoeuvre impressionnante qui a fort logiquement scellé le sort du malheureux (mort, régénération manquée). Pourtant versé dans l’art de la nécromancie (aucun décès enregistré durant la saison régulière), son coach Bloody aurait marmonné un discret « Nan mais t’es meilleur » avant de jeter à ses goules les restes de son joueur. En lieu et place du célèbre n°6, c’est le jeune revevant Grodoudou (104 ans) qui intègre l’effectif à moins d’une semaine du choc face aux Friday Night Beavers du coach Khelby (foies jaunes).

Un commentaire

  • C’est émouvant de voir pour (sûrement) la dernière fois le blason de mon équipe :’)
    Et c’est encore plus émouvant que ce soit pour fêter la seconde mort de Roudoudoud le mal nommé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *