[Contrat Nappe] Et voici le Tostymendement !

 Second point chaud (très chaud!) du dernier Resto de Fin de Saison, le choix (en négociation) du roster pirates par le coach Yan n’a pas encore été officiellement tranché par les Hautes Instances de la Ligue. Quelque peu révolutionnaire, cette proposition s’est rapidement heurtée au bord conservateur de la LdC, maçonné depuis douze ans par le Commissaire Baltus, ainsi qu’à l’indignation du tout nouveau champion en titre Bloody (« Dix saisons qu’on m’interdit de jouer pirates et la seule année où je ne choisis pas mon roster*, vous ouvrez les vannes! Bande de fumiers!« ). Actuellement en discussion, ce choix de franchise non-officielle sera tranché d’ici quelques semaines. Une faille dans l’autoritarisme habituel des autorités condatiennes au coeur de laquelle s’est très vite engouffré le coach Tosty…

Fort d’une incontestable légitimité au sein de la Ligue (surtout depuis sa mutation opératoire qui lui a fait gagné 5 bons centimètres), l’Idole des Foules et représentant officiel de Thrud sur Terre a mis au vote l’amendement suivant (entre l’apéro et la pizza):

Le champion de la saison est autorisé à choisir un roster non officiel pour défendre son titre lors de l’exercice suivant (et uniquement celui-ci).

Ne sachant trop si les coachs présents ont alors levé la main pour soutenir cette proposition d’amendement ou commander un second mojito-fraise (à 8 euros!), le Commissaire Principal Castor en charge du Contrat Nappe a donc officialisé ce tout nouveau point de règlement.

 Bien entendu, les détails de la chose seront ajoutés tout en bas de l’article en petits caractères. Des détails du genre qui donnent aux Commissaires et à eux seuls toute l’autorité nécessaire pour sélectionner un panel de rosters non officiels à proposer audit champion en titre.

Aussitôt baptisé « Tostymendement », ce nouvel amendement entrera en vigueur dès la fin de la saison 2017/18. Par ailleurs, les futurs champions en titre conserveront leur droit de repartir en Enfer l’année suivante à la tête du roster qui les a vus triompher.

Quant à savoir si le roster pirates sera joué par le coach Yan dès la prochaine saison, le débat ne devrait plus tarder à s’ouvrir publiquement…

*Le FCNA ayant terminé devant le SRFC au classement de la Ligue 1, le choix du roster de Bloody revient au coach Tyra.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *